MedinCell démontre in vivo l’efficacité du premier injectable combinant une anesthésie chirurgicale et 3 jours de traitement de la douleur postopératoire sans opioïde